Réchauffement climatique : les conséquences sur notre santé

Suite à la COP21 en 2015, les États se sont accordés pour limiter le réchauffement de la planète à +2°C. Mais même à +1,5°C, les conséquences sur la santé des populations seront déjà dramatiques.

Un constat alarmant

Entre pollution de l’air, activités industrielles, utilisation de produits chimiques, gaz d’échappement et exploitations agricoles la pollution atmosphérique s’accroît d’année en d’année et favorise l’apparition de nouvelles maladies. Le réchauffement climatique serait responsable, selon l’OMS, de 11,6% des décès dans le monde

Ces changements climatiques auront un impact lourd sur la santé mentale et physique des populations. Ils déclencheront des décès liés à la chaleur et au froid, l’apparition de maladies et d’épidémies tropicales liées à des catastrophes naturelles. 

En même temps que la qualité de notre air se dégrade, le risque de développer des allergies, de l’asthme, des troubles mentaux, des maladies cardiaques et infectieuses augmente. 

Quelles conséquences sur notre santé ?

L’OMS prévoit, qu’entre 2030 et 2050, le réchauffement climatique pourrait causer 250.000 décès par an

Des maladies jusqu’ici réservées aux régions tropicales deviendront fréquentes en Europe. Nous pourrons observer une recrudescence d’épidémies telles que le choléra à cause des inondations, incendies et tempêtes. Les moustiques responsables de la dengue et du paludisme touchent maintenant des territoires toujours plus larges. En 2017, une épidémie de chikungunya a frappé l’Italie et plus de 400 cas ont été relevés. 

Le réchauffement climatique et les vagues de chaleur favorisent la diffusion de végétaux allergènes de même qu’ils favorisent aussi les maladies respiratoires telles que l’asthme ou les bronchites. Chaque année, 4 millions de nouveaux cas d’asthme chez les enfants sont liés à la pollution de l’air. 

Ces changements climatiques impactent également la santé mentale. Des températures élevées causent davantage de stress, d’anxiété et peuvent nuire à la qualité du sommeil. Aux États-Unis, après l’ouragan Katrina en 2005, des dépressions et des stress post-traumatiques ont été relevés.

Il est donc temps de prendre conscience que chacune de nos activités a un impact sur le climat. Les conséquences du changement climatique mettent à mal notre organisme. 

CO

 

Photo by Jeanne Menjoulet on Flickr

Sources :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/04/13/les-relations-complexe...

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/rechauffement-climatique-et-mondia...

https://www.20minutes.fr/sante/2493755-20190414-epidemies-plus-grand-def...