Les étudiants toujours plus stressés

La santé psychique des étudiants doit être une priorité. Retour sur les résultats de l’enquête SMEREP avec le professeur Grégory Michel.

Le professeur Grégory Michel, responsable du groupe conduites à risques et accidents d’i-Share et directeur du laboratoire « Psychologie, Santé et Qualité de vie » à l’Université Bordeaux Segalen, nous livre son point de vue sur l’enquête « La santé des étudiants » publiée la semaine dernière, menée par la mutuelle étudiante SMEREP et réalisée par Harris Interactive du 4 mars au 8 avril 2013.

 

Bien-être, réussite académique et santé en danger à cause du stress

Selon G.Michel, l’un des principaux résultats de l’enquête est celui de l’augmentation significative du stress et du mal-être (déprime, perte de confiance). Les deux tiers des personnes interrogées, 66%, se disent stressés et leur nombre a doublé depuis 2005 alors que la grande majorité semble disposer d’un bon capital de santé physique. Les étudiants se sentent donc de plus en plus stressés, sous pression,  alors que les conséquences de cet état sont non seulement préjudiciables en termes de bien-être, de réussite académique mais aussi en termes de conduites pouvant fortement altérer leur santé (dépression, usage de toxiques etc..).

 

Le contexte actuel favorise l’augmentation du stress

L’aggravation du contexte économique et les perspectives d’avenir qui en découlent, l’accroissement des violences subies, notamment émotionnelles et psychologiques comme le montre l’enquête, sont sans doute en partie responsables de cette augmentation. Aussi, selon G.Michel, ce résultat doit nous alerter sur les enjeux qui entourent la question du stress et du mal-être en termes de repérage des facteurs de risques.

 

i-Share, un outil au service des étudiants

Le professeur nous explique qu’i-Share examinera cela dans un second temps pour favoriser la mise en place d’actions de prévention et de promotion de la santé en donnant, par exemple, des moyens aux étudiants pour mieux gérer cette adaptation au stress.

 

Étudiants, faites avancer les choses en participant à l'étude i-Share !