Découverte dans i-Share !

Les participants migraineux sont plus nombreux à avoir des acouphènes que les autres Sharers.

Les chercheurs

Les chercheurs impliqués dans cette découverte, font partie du BPH (Bordeaux Population Health) Centre Inserm U1219 et sont investis dans i-Share depuis le début de l’aventure.

Leur article scientifique intitulé "Association Between Headaches and Tinnitus in Young Adults : Cross-Sectional Study" a été publié le 20 mai 2016 dans le journal spécialisé Headache : The Journal of Head and Face Pain.

Plus d’infos sur l’équipe scientifique de l’étude i-Share en cliquant ici.

La recherche

Par rapport aux non migraineux, les Sharers ayant une migraine ont un risque d'avoir des acouphènes* augmenté d'environ 50%.

Et pour ceux ayant une migraine avec aura (caractérisée par des signes annonciateurs comme les troubles visuels, sensitifs ou du langage) le risque d'acouphènes est doublé !

Cette découverte pose des questions importantes et fondamentales sur le problème des acouphènes dont l'origine est mal connue et sur les mécanismes communs entre ceux-ci et la migraine.

 

L'équipe i-Share vous rappelle qu'un niveau sonore élevé et prolongé (concerts, écoute de musique avec des oreillettes) traumatise l'appareil auditif et favorise la perte d'audition et l'apparition d'acouphènes, parfois de façon définitive.

Donc soyez prudents pour garder votre capital auditif et pour éviter le risque d'acouphènes :

  • n'hésitez pas à porter des bouchons d'oreilles dans les concerts,
  • ne mettez pas vos baladeurs sur un volume trop élevé,
  • limitez votre durée d'écoute.

 

i-Share a permis d’ouvrir la brèche, il ne reste plus qu’à creuser la piste !

EM

*acouphène : perception généralement erronée d’une sensation sonore (bourdonnement, sifflement, grésillement) – Larousse.fr