• "Choquez-nous !" étude i-Share massage cardiaque formation
  • "Choquez-nous !" étude i-Share massage cardiaque formation kit de formation

Quand les étudiants en médecine des Carabins de Bordeaux rencontrent l’équipe i‐Share, ils créent « CHOQUEZ‐NOUS ! » : le projet made in Bordeaux qui permet aux étudiants de former tout le monde au massage cardiaque.

Le massage cardiaque pas assez développé en France

La France fait partie des pays qui ne forme pas suffisamment sa population au massage cardiaque, un geste pourtant simple qui pourrait sauver de nombreuses vies : chaque année 50 000 personnes meurent d’arrêt cardiaque en France.

Or, moins de 20% des témoins d'un arrêt cardiaque connaissent les gestes de premiers secours, alors même que la rapidité à mettre en place un massage cardiaque efficace et utiliser un défibrillateur est essentielle pour la survie.

Ainsi, le taux de survie suite à un arrêt cardiaque sur notre territoire frôle les 5% tandis qu’il dépasse les 20% dans les pays nordiques où la population est régulièrement formée depuis l'enfance.

Les chances de survivre à un arrêt cardiaque sont 4 fois moins élevées en France que dans les pays nordiques.

Un projet pilote à l'initiative de jeunes médecins

Margaux Kujawski-Lafourcade, étudiante en 2ème année de médecine, ex Vice-Présidente Santé Publique des Carabins de Bordeaux, et Judith Lahaye, interne en Médecine Générale, ont imaginé le projet "CHOQUEZ-NOUS".

i-Share et son responsable Christophe Tzourio, Professeur de santé publique à l'université de Bordeaux, a apporté son savoir-faire pour les aider à réaliser ce projet.

Leur constatation est que, malgré les efforts des associations et du gouvernement, il y a encore de très nombreuses personnes qui ne connaissent pas le massage cardiaque et qui souhaitent l'apprendre.

Leur idée est que les étudiants en médecine, formés dès la deuxième année aux premiers gestes de secours, pourraient devenir les formateurs au massage cardiaque de toute la population.

L'évènement en juin

Le projet s'appuie sur un dispositif simple, créé par des collègues de l'université de Kyoto, qui permet d'expliquer rapidement et de s'entraîner au massage cardiaque et à l'utilisation d'un défibrillateur efficacement.

Les étudiants en médecine de Bordeaux ont répondu présents : alors que les organisateurs, accompagnés par le Collège Santé de l'université, souhaitaient former une trentaine d'étudiants pour ce projet pilote, ce sont plus de 120 étudiants qui se sont présentés !

Ce projet aboutira à une séance publique de formation au massage cardiaque qui se déroulera le 16 juin prochain, place Pey Berland à Bordeaux.

 

Suivez toutes les actus sur la page Facebook de "Choquez-nous !"

 

EM