10 choses à savoir sur le Sida

Le SIDACTION a eu lieu ce week-end, les 5, 6 et 7 avril. Les jeunes estiment ne pas être assez informés sur le Sida. A cette occasion, i-Share a voulu vous rappeler 10 choses importantes à savoir.

1. Le sida et le VIH ce n’est pas la même chose 

Le VIH c’est le « virus de l’immunodéficience humaine ». C’est ce virus qui peut être responsable de la maladie appelée sida « syndrome d’immunodéficience acquise ». 

Le VIH se transmet par voie sexuelle, sanguine et de la mère à l’enfant. Il s’attaque aux cellules du système immunitaire et les détruit progressivement. 

2. Une personne peut être séropositive sans avoir le sida

On peut avoir contracté le VIH mais ne pas avoir le sida. On parle alors de séropositivité. Être séropositif signifie être porteur du virus VIH. Le sida est la phase terminale de la maladie.

Les personnes séropositives ne sont pas automatiquement malades du sida. Par contre elles peuvent transmettre le virus

3. En 2019 on meurt toujours du sida 

Les traitements comme la trithérapie permettent de vivre avec le VIH mais ne permettent pas d’en guérir. 

Les traitements antirétroviraux bloquent certaines étapes du cycle de multiplication du VIH. Plus le traitement est commencé tôt après la découverte de la séropositivité, plus les chances de préserver sa santé sont augmentées. 

Malgré l’efficacité des traitements, on ne guérit pas du VIH. De plus, l’impact du VIH sur l’organisme est encore considérable et peut favoriser l’apparition de certaines maladies comme des cancers.  

4. Il y a environ 6 000 nouvelles contaminations par an en France 

En France, la contamination se fait principalement par voie sexuelle. Le VIH se transmet par : 

- Le sperme 
- Le sang
- Le liquide pré-séminal 
- Les sécrétions vaginales
- Le lait maternel

5. Il existe un traitement préventif appelé PrEP

La PrEP est un traitement de prévention contre le VIH. Elle est destinée aux personnes qui n’ont pas le VIH et qui pourraient être susceptibles d’être exposés à un risque de contamination. 

6. Entre 25 000 et 30 000 personnes sont infectées sans le savoir 

En France, on estime à 30 000 le nombre de personnes qui ignorent qu’elles sont séropositives. Sans le savoir, ces personnes sont à l’origine de nombreuses contaminations chaque année. Le dépistage est essentiel pour réussir à éradiquer la maladie. De plus, le test peut être remboursé s’il est prescrit par un médecin.

Alors si le sida concerne tout le monde, le dépistage aussi ! 

7. Il existe un traitement d’urgence à prendre dans les 48H

Le Traitement Post Exposition (TPE) est délivré à toute personne ayant été exposée à un risque de transmission du VIH. Il doit être pris le plus rapidement possible dans les heures suivant la prise de risque. Il réduit ainsi les chances d’être infecté par le VIH.

8. Des autotests sont disponibles en pharmacie

Ces autotests permettent de se tester soi-même et d’obtenir un résultat rapidement (15 minutes). Il est possible de dépister une infection par le VIH suite à une prise de risque ou une exposition accidentelle datant de plus de trois mois. 

Ces autotests ne peuvent se substituer au dépistage classique, le résultat doit ensuite être confirmé en laboratoire.   

9. Faites-vous dépister avant l’arrêt du préservatif 

Il est possible de faire un dépistage gratuit et anonyme dans un centre de dépistage ou dans un centre de planification et d’éducation familiale. 

Plus d’infos sur :

https://www.aides.org/depistage-vih-sida

https://www.sida-info-service.org/ou-faire-un-test-de-depistage-du500/

10. Le Sida concerne tout le monde 

Même si certaines populations sont plus exposées que d’autres au VIH, n’importe qui peut être contaminé par le virus à la suite de pratiques à risques.  

 

CO

Photo Jannoon028 on Freepik

 

Sources :

https://www.sida-info-service.org/

https://www.aides.org/

https://www.huffingtonpost.fr/2016/11/30/journee-mondiale-contre-le-sida-dix-choses-a-savoir-sur-le-vih_a_21614152/

https://www.allodocteurs.fr/maladies/maladies-infectieuses-et-tropicales/sida-vih/vih-la-maladie-dont-on-ne-guerit-pas_66.html