Nouvelle drogue : le GBL

Une substance n’apparaissant pas sur la liste des stupéfiants mais utilisée en tant que drogue ?!

Estimer le nombre d’usagers devient alors très compliqué surtout si ces derniers s’approvisionnent en GBL via Internet. Mais le GBL c’est quoi ? 

Le GBL

Le gamma-butyrolactone (GBL) est utilisé dans l'industrie notamment pour diluer les peintures, effacer les tags ou encore lessiver les métaux exposés à de fortes pollutions comme les jantes chromées de voiture.

Ce produit figure parmi les produits très corrosifs.

 

Utilisé depuis quelques années en tant que drogue, le GBL se révèle être un précurseur chimique du gamma-hydroxybutyrate (GHB).

Contrairement au GHB, il n’est pas considéré comme un stupéfiant malgré son interdiction à la vente depuis 2011. 

Une fois ingéré, l’organisme transforme la substance en GHB.

C’est pourquoi les personnes ont recours au GBL, recherchant les mêmes effets que le GHB.

Cependant, il est nécessaire de bien connaitre son corps et les doses acceptées par son organisme afin d’éviter les catastrophes. 

Des effets qui peuvent être fatals

Transformé en GHB par le corps, le GBL provoque des effets tels qu’ euphorie, production d'hormone de croissance, relaxation ou encore augmentation de la libido.

Bien que distribué en doses précises suivant des règles assez strictes, comme toute drogue mélangée à de l’alcool ou sur-dosée, le GBL peut entraîner un coma pouvant mener jusqu’à la mort. 

La prévention 

Cette drogue est adoptée par de plus en plus de jeunes entre 17 et 25 ans.

Or, ces derniers ne connaissent pas ou ne prennent pas en compte les « bonnes pratiques » à respecter.

Substance hautement dangereuse, il est conseillé de doser le GBL avec une pipette et de ne pas excéder 2.0 ml.

Mais chaque organisme étant différent, certains pourraient aussi courir un danger de mort à cette dose.

Une seule prise de GBL peut être fatale, il est important de comprendre que c’est une drogue extrêmement dangereuse. 

 

ML

 

SOURCES

https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/04/17/l-interdiction-de-vente-au-public-du-gbl-n-a-rien-change-a-la-consommation_5286434_1651302.html

http://www.nicematin.com/faits-divers/cest-quoi-le-gbl-cette-drogue-de-synthese-qui-inquiete-les-autorites-223889

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/qu-est-ce-que-le-gbl-la-nouvelle-drogue-des-clubs-parisiens-qui-inquiete-les-autorites_123178

https://www.lesinrocks.com/2018/04/28/actualite/du-solvant-industriel-sur-le-dancefloor-le-gbl-nouvelle-drogue-la-mode-111077383/

SOURCE IMAGE : par GoaShape sur unsplash