La réalité virtuelle : une révolution pour la santé ?

De plus en plus utilisée dans énormément de domaines, la VR (Virtual Reality) prend de plus en plus d’ampleur dans nos activités du quotidien, et notamment en ce qui concerne notre divertissement, mais pas que. Cette technologie investit la médecine et fait des miracles dans certaines pratiques de soin et de prévention… De quoi révolutionner la santé ? Décryptage.

Une thérapie aux multiples bénéfices

 

La réalité virtuelle est présente dans pas mal de secteurs en ce qui concerne la santé : atténuation de la douleur, aide à la rééducation, soin d’une phobie ou d’une addiction, soin à domicile, aide psychologique, préparations mentales à de lourdes opérations… La VR peut faire des miracles dans des domaines où la médecine traditionnelle n’a aucun effet !

Par exemple, un patient souffrant de fortes douleurs post-opératoires pourra les atténuer grâce à des logiciels adaptés à la réalité virtuelle qui lui feront oublier ses douleurs. Cet effet est bien évidemment psychologique et placebo, au contraire de traitements anti-douleurs, comme la morphine ou la codéine qui pourraient également soulager le patient, mais avec d’autres répercussions sur sa santé. La VR permettra donc au patient de se concentrer sur autre chose que sa douleur en l’emmenant dans des univers qu’il n’a pas l’habitude de voir… La douleur ressentie lui paraîtra alors beaucoup plus faible sans aucune incidence sur sa santé.

De plus, la VR peut aussi fournir des aides psychologiques dans de multiples situations : traitement d’une addiction, d’un trouble post-traumatique et notamment des phobies. Pour ce dernier traitement, les patients sont confrontés de plus en plus à leur peur grâce à la VR, de manière douce et contrôlée. Des traitements contre la dépression sont également à l’étude et commencent à montrer des résultats encourageants.

 

Une médecine 2.0

 

Cette technologie révolutionne la santé dans toutes ses approches, mais également son apprentissage. En effet, celle-ci est utilisée par les étudiants en médecine dans de nombreux domaines, tels que l’apprentissage de l’anatomie, la pratique de certaines opérations fictives ou en épidémiologie. La réalité virtuelle facilite les formations et les rend moins coûteuses. Elle ne remplace pas les techniques d’enseignements traditionnelles mais reste un excellent complément lorsqu’il faut illustrer un process.

La santé évolue donc avec son époque : celle du tout numérique. Elle n’est pas un cas à part et suit une évolution globale. Ces nouvelles techniques permettront peut-être dans un futur proche d’améliorer les conditions de soin, de repérer plus rapidement de graves pathologies, d’améliorer le confort des patients ou encore de diminuer les erreurs de diagnostic. Une technologie qui doit donc être surveillée de près…

 

VL

 

Photo by rawpixel on Unsplash

 

Sources :