Chlamydia se propage même sur la toile

L’infection sexuellement transmissible chlamydia au cœur des scénarios de deux séries !

A l’heure où les scientifiques étudient de plus près l’infection à Chlamydia, cette bactérie s’installe un peu partout sur la toile !

De la fiction vidéo au vécu en format audio, on entend parler chaque jour un peu plus de Chlamydia.

Loin des centres de dépistages ou des cabinets de gynécologie, c’est sur les supports que vous utilisez tous les jours que le sujet est abordé.

Il n’est donc pas impossible de rencontrer dans votre sérié préférée un personnage infecté par Chlamydia.

C’est d’ailleurs le cas dans la série LOVESICK, où la bactérie a tellement inspirée les scénaristes, qu’elle est devenu le point de départ de l’intrigue et fera vivre des histoires assez causasses à ses protagonistes…

En parallèle des fictions, certains racontent leur propre histoire, comme une journaliste qui après avoir été dépistée positive, a mené son enquête, et l’a livrée à travers un podcast au délicieux mélange de récit et d’interviews.

Si vous ne connaissez pas encore ces deux séries, laissez-vous guider par le focus ci-dessous et découvrez peut-être la prochaine série qui vous accrochera tout en vous informant sur Chlamydia.

Une nouvelle forme de prévention, ludique, à travers le divertissement.

Garantie « NO SPOILER » ;)

LA SERIE : « LOVESICK » (à voir sur NETFLIX)

Cette série Britannique créée par Tom Edge, connu également sous le nom original « Scrotal Recall » en est déjà à sa 3ème saison !

Loin d’être aussi suivie que Game of Thrones ou Strangers Things, « Lovesick » , sitcom décalée, drôle et surprenante, sortie sur le petit écran en 2014 sur Channel 4, raconte la simple et jolie histoire, d’un jeune homme, ses amis et ses ex .

Le pitch de la série

Dylan, apprend qu'il est atteint de la Chlamydia, une infection qui se transmet sexuellement. Soutenu par ses amis Luke et Evie, le jeune homme est alors contraint de recontacter ses ex-petites amies afin d'éclaircir sa situation et de les encourager à se faire dépister. Il revit au fur et à mesure tous ses échecs amoureux.

Comment regarder la série ?

« Lovesick » est à retrouver sur NETFLIX

LE PODCAST : « QUI M’A FILE CHLAMYDIA ? » (à écouter sur soundcloud)

“Qui m’a filé la Chlamydia?” est une enquête décalée et didactique sous la forme d’un récit personnel à la portée universelle, en 5 épisodes.

Dans cette série de podcasts produite par Nouvelles Ecoutes, Anouk Perry ne mâche pas ses mots et ce pour la meilleure compréhension de ses auditeurs.

A la fois drôle et passionnante, cette enquête décalée, dédramatise l'IST, mais est aussi une occasion pour les auditeurs et auditrices de revoir (ou d'apprendre) comment cette infection se transmet, comment on en guérit et comment on s'en prévient.

Le pitch de la série

Anouk raconte comment elle a appris qu’elle était porteuse de la fameuse IST, puis son investigation pour savoir qui lui avait transmis.
Un SMS a été le début d’une introspection sur la vie sexuelle de la jeune femme, qui raconte à chaque épisode des souvenirs érotiques et les risques qu’elle a pris, révélateurs d’une génération. Le point de départ de la série radiophonique ressemble à celui de la série britannique Lovesick Légère et drôle, la série est un très bon outil d’éducation sexuelle qui en évoque différents aspects sous un prisme décontracté.

Comment écouter la série ?

« Qui m’a filé la Chlamydia » est disponible gratuitement en podcast sur Soundcloud :
https://soundcloud.com/nouvelles-ecoutes/sets/qui-ma-file-la-chlamydia

ET I-PREDICT DANS TOUT ÇA ?

Loin de la fiction, i-Predict quant à elle est bien ancrée dans la réalité, et permet à la recherche d’améliorer les connaissances sur cette infection.

L’objectif de l’étude est d’évaluer si un dépistage systématique (par ex tous les ans) et traitement des infections génitales à Chlamydia (chez les jeunes femmes) permet de réduire les risques de complications de cette infection.

Afin d’atteindre son objectif, i-Predict recherche encore des volontaires, donc si vous souhaitez rejoindre la cohorte et participer à l’étude, prenez rendez-vous par mail, dans le Service Universitaire de Médecine Préventive et Promotion de la Santé (SIUMPPS) d’une des universités partenaires (plus d’infos ci-dessous).

Seules conditions : être une jeune femme de 18 à 24 ans, étudiante, participant déjà à i-Share ou souhaitant y participer, ayant déjà eu un rapport sexuel, et affiliée à la Sécurité Sociale.

L’étude vous intéresse ? Vous voulez vous inscrire ou tout simplement en savoir plus ? Contactez la Sage-Femme ou la Chargée de Recherche Clinique en charge de l’étude i-Predict sur votre région :

JD

 

Sources :

Sur la série « LOVESICK »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lovesick_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)
http://www.madmoizelle.com/lovesick-serie-netflix-critique-611551
https://www.netflix.com/fr/title/80041601
https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2016/08/03/lovesick-et-eastsiders-on-badine-bien-avec-l-amour_4977833_1655027.html

Sur la série audio « QUI M’A FILÉ CHLAMYDIA »
https://www.rtbf.be/culture/pop-up/culture-web/detail_qui-m-a-file-la-chlamydia-itineraire-d-une-ist-flora-eveno?id=10009422
https://soundcloud.com/nouvelles-ecoutes/sets/qui-ma-file-la-chlamydia
https://www.rtl.fr/girls/love/qui-m-a-file-la-chlamydia-le-podcast-qui-va-vous-donner-envie-de-vous-faire-depister-7794640336

Photo by JESHOOTS.COM on Unsplash